Le site de Barbara

 

 

Commentaire du livre "A vos risques et périls"

Pascale Maret raconte les vraies trames de la télé-réalité dans son livre „à vos risques et périls“, en rapport avec la situation politique au Sondali, un pays fichit mais comparable à plusieurs pays réel. L‘auteur arrivait à considérer le sujet „le télé réalité et sa crédibilité“, qui est souvent discutée, par un noveau point de vu. En plus, elle glissait tout ca dans un roman captivant et amusant. L‘explication de la position politique exacte manque malheureusement. On ne sait pas jusqu‘à la fin du livre, ce qui se passe sur l‘ile exactement. Néanmois, le roman donne au lecteur une impulsion à réfléchir. Pascale Maret a réussi de transmettre son message. En outre, le lecteur est dirigé plaisant par le sujet complexe, à cause des histoires d‘amour émouvantes des candidats. À force de narrateurs différents, on pouvait regarder le même problème sous plusieurs points de vue. Pour cette raison le lecteur n‘oublie jamais l‘objectivité pour asseoir son propre avis. Pascale Maret a mis la perspective narrative sur un niveau, qu‘on peut suivre sans problèmes, comme lecteur. Jamais on ne sait plus, où on en est. Je conclure en disant, que Pascale Maret a réussi à activer les jeunes à réfléchir sur deux sujets très intéressants et importants. À cause du roman „à vos risques et périls“ je considérerai plus longtemps, si la télévision montre la prochaine fois une émission de la télé-réalité.

 

Une histoire d'amour qui finit mal:

Savoir se taire Un garçon de 17 ans va au cinéma avec sa petite amie. Mais avant que le film commence, en achetant du pop-corn, il rencontre son ex-copine. Elle avait fini leur relation il ya trois mois. Maintenant elle lui fait la bise et les deux parlent avec beaucoup d’enthousiasme.
Après, il la présente à sa nouvelle amie et tous les trois vont dans la salle. Pendant le film, tout est bien, mais après, dans un café, le garçon n’arrête pas de parler de son ex. Son amie est énervée, elle verse du coca à son visage et le quitte furieusement. Il reste sans rien comprendre.

(Raphael, Anna, Barbara)