Le site de Lena

 

 

Commentaire du livre "A vos risques et périls"

Dans le livre « À vos risques et périls » de Pascal Maret, il s’agit d’une émission de télévision dans laquelle les jeunes candidats doivent accomplir beaucoup de missions et à la fin une personne va gagner un prix d’argent. Au début tout est bien mais dans la troisième mission des rebelles, qui sont des radicales de gauche, kidnappent les gens pour des raisons politiques.

Le livre est très intéressant parce que le sujet est actuel et pour la politique très important. A mon avis on peut apprendre beaucoup avec ce livre. Aussi il est bien écrit et a un changement brusque au sein de l’histoire quand les rebelles arrivent et kidnappent les candidats.

On n’attend pas ça. En plus, l’histoire a un happy end à la fin où tous les gens sont sauvés et, impromptu, ils prennent Thun, un des rebelles avec eux à la France.

Par la suite il est intégré et fait les études. Mais pour moi cette fin est peu réaliste. C’est bizarre que les ravisseurs sont intimes avec les otages. Je trouve aussi que le livre est un peu trop court pour ce contexte difficile, parce que le sujet de la politique et la démocratie dans l’Asie est trop compliqué pour l’expliquer et discuter sur 110 pages. Ici, il est aussi important de constater que le kidnapping des candidats ainsi que la fin avec toute l’amitié entre candidats et  ravisseurs n’est pas très réaliste.

En résumé je trouve que le livre n’est pas le meilleur pour les cours à l’école. Bien que le sujet de l’histoire soit très intéressant et important, ce livre ne serait pas ma première option pour une lecture dans les cours de français à mon avis.

 

Une histoire d'amour qui finit mal:

Cours préparatoire C’est lundi matin, sept heures, et je sis d´jà à l’université. Qu’est-ce que je suis malade! Mais demain, il y aura une épreuve importante et je ne suis pas du tout préparée jusqu’à maintenant. A cause de ça, mon copain aujourd’hui, ce sera la bibliothèque. Tous les livres de la philologie allemande veulent être lus par moi.
Je n’attendais personne ici à cette heure, mais quelle surprise! Un gars de mon cours est déjà là, Eric. Des tours de livres l’entassent. Je le salue comme toujours avec une bise sur la joue car nous nous connaissons depuis que nous avons commencé nos études. Mais depuis quelque temps, mon coeur bat lus vite quand je le vois. Aujourd’hui, la situation est parfaite pour nous e6t je sens qu’il attend aussi quelque chose. Nous nous n‘intéressons plus à nos livres et notre bise devient und bisou long et intense.
Je me blottis contre lui et nous nous adossons à une étagère. Boum! L’étagère n’avait pas été fixée et nous nous retrouvons par terre parmi beaucoup de livres. La surveillante arrive et fait un esclandre. La situation parfaite est devenue complètement embarrassante et nous sommes rouges comme des tomates.

(Lena, Alina, Fanny)